Les Albums

Tome 1 – Le Cycle de l’eau I

Avec ses 30 000 exemplaires vendus en 6 mois et plusieurs réimpressions, le phénomène qui touche Hub et son premier album n’est pas sans rappeler Alim le Tanneur, paru dans la même collection Terres de Légendes aux éditions Delcourt. Il faut d’ailleurs bien avouer que ces deux séries donnent un sérieux coup de jeune au catalogue fantasy de l’éditeur.

Okko, un ronin sans maître, est à la tête d’un petit groupe de chasseurs de démons avec lequel il arpente les terres de l’empire du Pajan. Il est accompagné par Noburo, un guerrier géant bien mystérieux, et de Noshin, un moine au fort penchant pour le saké. Alors qu’ils venaient de remplir un contrat, une horde pirate attaque le relais du Kappa où ils jouissaient d’un repos bien mérité. L’enlèvement des geishas, notamment celui de Petite Carpe, pousse le jeune pêcheur Tikku, son frère, à implorer l’aide d’Okko.

Tome 2 – Le Cycle de l’eau II

A près le considérable succès critique et public du premier tome, c’est peu de dire que cette seconde partie du premier cycle était attendue. Quelques privilégiés l’ont découverte en noir et blanc dans un tirage spécial réalisé par l’éditeur, mais cette version s’est arrachée en quelques jours ! Cette péripétie n’a donc fait que renforcer une impatience légitime, eu égard aux nombreuses qualités entrevues dans le tome 1.

Le plaisir est au rendez-vous dès la couverture, aussi soignée que la première même si l’air de ressemblance est des plus évidents. On y entrevoit d’emblée ce qu’on a déjà aimé : le trait fin et stylisé, l’angle de vue étudié, le parfum de mystère, et la couleur pleine de sensualité. Car l’univers visuel est incontestablement l’aspect le plus intéressant d’Okko. L’évolution la plus notable entre les deux albums concerne probablement la mise en couleurs : celles-ci sont plus léchées, et Hub et Palayo utilisent des palettes différentes selon les décors et le moment de la journée. Une telle richesse et un tel sens de la mise en scène est même frappant pour un dessinateur débutant.

Tome 3 – Le Cycle de la terre I

Hiver 1109 du calendrier officiel du Pajan, Okko et ses compagnons arpentent Bakuyaku, la cité de la poudre noire. En quête d’un guide pour traverser la périlleuse chaîne des sept monastères, ils rencontrent une habile et solide guerrière : Fauche Le Vent. Leur chemin croise également la lame de deux invincibles et sinistres moines arborant un corbeau comme blason. Mais d’où viennent-ils ? Une nouvelle chasse au démon commence…

Tome 4 – Le Cycle de la terre II

Toujours accompagné du jeune Tikku, du moine Noshin et de son fidèle Noburo, le rônin Okko parcourt les terres du Pajan en guerre. Alors qu’il souhaitait simplement poursuivre sa route par les montagnes des Sept-Monastères, il sera entraîné par la force des choses dans une bien sombre histoire. Confrontée à un ordre de moines guerriers avides de lectures interdites et rassemblés sous le signe du corbeau, la petite troupe affrontera de nouveau mille dangers pour que le Bien triomphe.

Tome 5 – Le Cycle de l’air I

Okko est appelé pour venir en aide à la fille de dame Mayudama, enfermée dans un profond mutisme. Alors qu’elle a vu les meilleurs médecins – qui n’ont pu poser le moindre diagnostic –, Okko s’avère son dernier recours. Mais une force étrange qui rôde dans la région depuis plus d’une semaine a également donné rendez-vous au rônin pour un duel d’une incommensurable violence…

Tome 5 – Le Cycle de l’air II

Laissé pour mort après un terrible duel, le corps d’Okko gît dans la campagne alors que les vents célestes se lèvent et que la saison des cocons kamikazes commence… Ses compagnons de route n’ont qu’une idée : venger leur maître, leur ami. Mais même tous ensemble, peuvent-ils espérer vaincre cette machine à tuer, ce redoutable chasseur de démons qui répond au nom de Kubban Kiritsu ?

Laisser un commentaire